Le lundi 20 juin 2011 marque une étape importante dans l’évolution des noms de domaines sur Internet.

C’est à Singapour ce lundi que le conseil d’administration de l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers — organisme chargé d’allouer les noms de domaines sur Internet) a officiellement engagé son programme d’élargissement des gTLDs (Generic Top Level Domain) — voir notre article sur les noms de domaines génériques.

Ce programme ambitieux a pour principal objectif d’émanciper le « . »  en permettant d’y accoler ce que l’on veut (noms de société, de ville, de province…) y compris des noms de domaines composés de caractères non latins — dans la continuité de l’ouverture engagée en 2007 (voir notre actualité du 18 otcobre 2007 à ce sujet et surtout celle du 30 juin 2008).

Nous verrons donc vraisemblablement apparaitre d’ici fin 2012, période prévue pour la mise en œuvre du projet, de nouvelles extensions telles que .google, .microsoft, .paris et peut-être même des .brest ou encore des .bordeaux.

Les candidats intéressés par un nom de domaine sur mesure devront se faire connaître entre janvier et avril 2012, et disposer tout de même d'une certaine aisance; compter 185 000 $ de frais de dossier et 25 000 $ d’inscription annuelle.

Voir le communiqué de presse sur le site de l'ICANN :
www.icann.org/en/press/

 

Voir nos autres publications en rapport avec ce sujet.

Voir notre offre en matière de gestion des noms de domaine