Ensemble des professions relatives à la recherche, au traitement, au classement  et à la diffusion de l’information. Les professionnels de l’information documentation assurent le relai entre l’information brute et les besoins des utilisateurs, et adaptent leurs techniques à ces besoins.

Déposer une alerte par courriel sur ce tag : les articles publiés vous seront envoyés directement.

Les revues ou bulletins de sommaires sont encore un des produits documentaires largement pratiqués dans la fonction information dans les entreprises. Nous nous penchons ici sur l'aspect juridique de ce produit documentaire, spécialement celui du droit d'auteur. Lire la suite

Nathalie Morand-Khalifa s'est spécialisée dans le Records management et plus généralement dans la gestion de l'information dans l'entreprises, ayant occupé — et occupant encore — des postes dans de grandes entreprises. Inventeur de l'expression "Gouvernance de l'information", qui depuis fait florès, elle participait au cycle de conférences donnés dans le cadre des des 75 ans de l’École de bibliothécaires documentalistes (EBD) de l’Institut catholique de Paris, le 2 décembre 2010. Nathalie a été assez aimable pour réviser et enrichir son texte pour le publier dans nos colonnes. Qu'elle en soit ici remerciée. Lire la suite

La mise à disposition d’Internet à des publics externes — espaces publics numériques, EPN : espaces multimédia, accès en médiathèque, archives, services de documentation, cyberbases —, n’est pas une opération neutre : elle permet à des publics d’accéder à Internet à ses risques ; elle leur permet aussi de commettre des actes répréhensibles ou simplement nuisibles. Toutes sortes de questions de responsabilité juridique doivent donc se poser, pouvant impliquer le contrôle de l’activité de l’usager. Lire la suite

Après les Carences des formations documentaires, au titre de la refondation des pratiques professionnelles, nous prenons ici comme exemple le traitement de l'information, pour montrer combien le concept est vaste et combien il est sous représenté dans les formations actuelles. Lire la suite

Poursuivant notre étude en vue de la refondation des fonctions documentaires sur des bases saines, nous abordons, ici le volet des formations documentaires, déjà plusieurs fois évoquées en pointillé. Ici encore, nous rendons public ce que beaucoup de diplômés et de professionnels disent en privé. Nous sommes resté plutôt en deçà de certains témoignages que nous recevons, souvent plus accablants et plus acerbes ; notre seul but est de constater ce qui ne va pas pour proposer de reconstruire quelque chose qui tienne la route. Lire la suite

Les professionnels de l'information-documentation ont presque systématiquement été les absents des innovations techniques et organisationnelles des entreprises. Ils ont ainsi raté l'arrivée des logiciels documentaires, des bases de données, de la veille stratégique, de l'Internet et de l'intranet et du fameux KM... Lire la suite

Les professions de l'information-documentation ont souvent eu des opportunités d'essor et de reconnaissance au sein des entreprises. Mais avec une belle constance, elles ont toujours préféré suivre la voie de l'anonymat, des sans grade, des mal aimés. Comment comprendre, sinon, qu'ils soient toujours les parents pauvres de nos organisations alors que nous sommes entrés dans la société de l'information, donc logiquement leur société ? Lire la suite

Le tout récent article de Jacques Chaumier sur ce site (1) ouvre la voie à quelques remises en cause fondamentales des métiers de l'information- documentation-connaissance. Dans une série d'articles publiée sur ce site, au fil des mois, nous proposerons une remise en perspective de la fonction documentaire, des métiers qui l'animent et des formations qui y mènent. Lire la suite

Alors que les formations traditionnelles des documentalistes sont en crise, la section Documentation de l'IUT Paris V ferme ses portes, l'INTD a des problèmes de recrutement, l'on voit par ailleurs se multiplier de nouvelles formations dans le domaine de l'information. C'est, par exemple, le diplôme « d'intelligence économique et veille stratégique » aux Hautes Écoles de Gestion de Genève et Neuchâtel, la licence professionnelle « veille en entreprise » à l'université de Franche Comté à Besançon, le diplôme en « ingénierie de communication industrielle et technologie » de l'université technologique de Compiègne, le DESS de l'université Paris IV « Conseil éditorial et gestion des connaissances numérisées ». Lire la suite

Les prolixes et fréquents débats sur le métier de documentaliste et son image, notamment sur la liste ADBS-Infos, laissent plus d'un professionnel perplexe. Ce type de sujet reparaît, tels les marronniers de la presse, à intervalle plus ou moins régulier, dans la profession. De par la charge affective qu'il véhicule, ce débat met en évidence la question de l'identité d'une profession en mal de reconnaissance. Mais les vraies questions, nous semble-t-il, ne sont pas posées. Pour les poser, il faudrait reprendre les choses à leur source et tenter de mettre un peu d'ordre dans des esprits prompts à l'amalgame. Ce texte propose quelques pistes de réflexion utiles aux professionnels et aux apprentis professionnels que sont les élèves des écoles de documentation. Lire la suite