Nathalie Morand-Khalifa s'est spécialisée dans le Records management et plus généralement dans la gestion de l'information dans l'entreprises, ayant occupé — et occupant encore — des postes dans de grandes entreprises. Inventeur de l'expression "Gouvernance de l'information", qui depuis fait florès, elle participait au cycle de conférences donnés dans le cadre des des 75 ans de l’École de bibliothécaires documentalistes (EBD) de l’Institut catholique de Paris, le 2 décembre 2010. Nathalie a été assez aimable pour réviser et enrichir son texte pour le publier dans nos colonnes. Qu'elle en soit ici remerciée. Lire la suite

La communication telle qu'expliquée par la théorie de la communication (cf. Théorie de la communication) s'applique quotidiennement dans les métiers de l'information-documentation, à un point qu'on ne soupçonne pas : on fait de la communication comme M. Jourdain faisait de la prose... Nous illustrons cette évidence sur trois terrains du secteur de l'I-D pris dans son sens large. C'est pourquoi nous commencerons par le musée. Lire la suite

La dichotomie fondamentale entre les deux métiers réside dans le fait que le bibliothécaire travaille à partir de l'offre (j'ai l'ouvrage pertinent dans mon fonds ou je ne l'ai pas) alors que le documentaliste travaille à partir de la demande (trouvez-moi telle information, peu importe comment et où ? (1). À la limite, le documentaliste peut ... Lire la suite

Dans la plupart des cas, un service ou centre de documentation tentera de réaliser un délicat compromis entre la tentation de tout avoir sous la main et celle de savoir où sont les ressources sans rien avoir sous la main. Il y aura donc toujours cette nécessaire connaissance des autres lieux documentaires et centres de ressources utiles pour ses propres besoins, parce que œuvrant dans le même secteur d'activité. Lire la suite

Les besoins de gestion de l'information et des connaissances dans les entreprises sont vastes. La fonction documentaire, même telle que pratiquée en information-documentation, peut largement répondre à ces besoins, si du moins les professionnels en ont conscience et se placent au bon endroit. Lire la suite

Quelques vingt années après la naissance du concept d'information, les chercheurs en sciences de gestion s'intéressent de près aux flux d'informations générés et gérés par les organisations. On les formalise, on les modélise. Le concept de système d'information prend corps. Le concept fécond de société de l'information, forme avancée de la société de consommation dans laquelle on ne consomme plus que de l'information, est en gestation. Lire la suite

Nous reprenons ici des éléments déjà évoqués par ailleurs, nous les développons et les poursuivons par des pistes de réflexion et quelques constats. Lire la suite

Les intranets développés dans les entreprises sont par définition "documentaires" dès lors qu'ils donnent accès à des documents et des informations sur l'entreprise. Dès lors ils devraient être le terrain d'excellence des métiers de l'information documentation. Lire la suite

Après la mise en place prioritaire de moyens pour canaliser l'explosion de l'information, s'est progressivement développée une vision instrumentale de notre profession alors que celle-ci possède une réelle spécificité fonctionnelle. Selon le contexte dans lequel il évolue, le professionnel de l'I-D entretient des rapports extrêmement variés avec l'information. Lire la suite

Le professionnel de l'I-D, pour être performant, doit réunir un certain nombre de qualités : efficacité et professionnalisme grâce à un savoir-faire indispensable en termes de recherche, traitement et diffusion de l'information, des compétences en management pour la gestion, la communication et le marketing, et enfin, des capacités de flexibilité et d'adaptabilité qui s'avèrent nécessaires dans un monde extrêmement mouvant. Lire la suite