Le service Alertes Google permet d'être averti par e-mail quand des documents publiés en ligne correspondent à un sujet indiqué par l'utilisateur.

Rapide historique

Google News - le service d'actualité de Google - a été lancé officiellement au mois de mars 2002 en anglais aux États-Unis. Le 29 juillet 2003 naissait l'antenne Google Actualités France. Près de 500 sources francophones - sont disponibles : des grands quotidiens (Le Monde, Libération, etc.) aux hebdomadaires, en passant par des vitrines institutionnelles, des sites d'information en ligne et quelques webzines qui ont retenu l'attention de Google.
En février 2004, Google offrait un nouveau produit très intéressant aux internautes francophones : Alertes Google Actualités : outil de veille par mot clé dont les résultats sont envoyés par e-mail.
Deux services d'alertes distincts, vont coexister quelque temps : les Alertes Google Actualités et les Google Web Alertes, lancées en mars 2004. Les premières s'intéressent à la presse en ligne tandis que les secondes scrutent les sites du Web mondial.
Ces deux services ont fusionnés en septembre 2004 et sont désormais disponibles à partir d'une interface commune : http://www.google.com/alerts?hl=fr

Un excellent outil de veille gratuit et souple

Le service Alertes Google permet d'être averti par e-mail quand des documents publiés en ligne correspondent à un sujet indiqué par l'utilisateur.
Il suffit de créer un compte et d'indiquer des mots-clés et/ou une expression. Alertes Google permet, par exemple, de suivre l'évolution d'une affaire, de suivre l'actualité sur une personnalité ou encore de surveiller un domaine stratégique dans le cadre de ses activités professionnelles.
Il existe deux possibilités pour créer une alerte Google. L'internaute peut ainsi se rendre directement sur la page dédiée aux alertes en cliquant sur le lien « Alertes Actualités » présent sur la page d'accueil du site de Google Actualités (sur la gauche).
Mais il lui est aussi possible de commencer par lancer une recherche dans le service d'actualité de Google, de vérifier que la requête est pertinente, puis enfin de cliquer sur le lien « Alertes Actualités ». Par cette méthode, la requête apparaît automatiquement renseignée dans le champ Termes recherchés.

Alerte actualités ou/et alerte web

Lors de la création d'une alerte, plusieurs possibilités sont offertes dans le champ Type. Les utilisateurs peuvent choisir de suivre un sujet uniquement via Google Actualités, sur le Web ou bien dans les deux à la fois : Actualités et Web. Google permet aussi de créer une alerte dans les forums de discussion Usenet (Groupes). Mais cette option n'est pas très intéressante, les forums Usenet ayant perdu de leur pertinence. Le mieux est donc de choisir Actualités et Web pour orienter sa veille à la fois sur les médias en ligne et les nouvelles pages du Web contenant les termes à suivre.
Il faut choisir la fréquence d'envoi des informations : une fois par jour, une fois par semaine ou bien selon l'actualité. Il est conseillé d'opter pour cette dernière option.
Après avoir indiqué son e-mail, il suffit de cliquer sur le bouton Créer l'alerte. Une demande de confirmation sera alors envoyée à l'internaute à l'adresse e-mail indiquée lors de la création de l'alerte.

Maîtriser la syntaxe de recherche dans Google

Il semble important de connaître un peu Google et sa syntaxe de recherche pour mettre en place une alerte efficace. En effet, Google - comme tous les moteurs de recherche - dispose de sa propre syntaxe d'interrogation. Souvent inconnue de la plupart des utilisateurs, celle-ci - bien maîtrisée - permet pourtant de gagner en efficacité et d'accroître la pertinence des résultats.
Il faut ainsi savoir qu'un espace entre deux mots équivaut, dans Google, à l'opérateur « ET » (« AND » en anglais). La requête :: marchés publics :: lancera une recherche sur les pages contenant ces deux termes mais pas nécessairement à la suite les uns des autres.
Pour que ces termes apparaissent dans un ordre voulu, il faut introduire le signe « + » devant les termes de la recherche. La requête :: +marchés+publics :: donnera en priorité des résultats contenant d'abord le mot marchés, et plus loin, le mot publics.
Pour rechercher sur une expression donnée, il faut entrer la requête entre guillemets : « marchés publics ». Elle renverra des pages contenant la chaîne de caractères « marchés publics ».
Il ne faut pas hésiter à combiner plusieurs expressions dans la même recherche. Par exemple : :: « marchés publics » « collectivités locales » jurisprudence :: qui renverra des pages contenant à la fois les deux expressions et le mot jurisprudence.

Gérer ses alertes

Lorsque l'on pose une nouvelle alerte, il est possible - à tout moment - de la faire évoluer en modifiant les mots-clés enregistrés dans le champ « Termes recherchés ». Il est donc envisageable de tester la pertinence d'une requête pendant quelques jours puis d'y apporter des changements si les résultats renvoient trop de bruit ou au contraire du silence.
Google propose un espace réservé qui permet aux utilisateurs de gérer l'ensemble de leurs alertes. Il suffit de cliquer sur le lien connecter pour gérer vos alertes, d'indiquer son e-mail et son mot de passe pour accéder à l'ensemble de ses alertes.
Une page permet alors de modifier l'ensemble des paramètres de chaque alerte : Termes recherchés, type et fréquence.
Ce service est très souple d'utilisation. Chaque internaute a la possibilité d'enregistrer un nombre quasi illimité d'alertes avec le même compte.

Une limite peut résider dans le délai de disponibilité de l'information, surtout dans l'actualité. En cas de non consultation immédiate de ses e-mails, il sera fort possible de voir l'information repérée dans un e-mail Alertes Google être passée en archives payantes. Mais l'intérêt du service demeure : l'utilisateur aura pu repérer la référence d'une information intéressante. Libre à lui ensuite d'acheter l'article en ligne ou de se rendre dans un centre documentaire pour se procurer une copie du document.

À noter que Google permet aussi de recevoir ses alertes sous forme de fils RSS/Atom (cf. notre article sur le sujet, spécialement le paragraphe sur les Alertes Google).

|cc| Fabrice Molinaro - juin 2006

Voir aussi :

Google Actualités, notamment à propos des alertes

<< Les lettres d'information et listes de discussion dans un dispositif de veille | Sommaire | Google actualités personnalisé au service de la veille >>