Les pages de liens permettent de trouver des sites intéressants sur un sujet donné, repérés par des spécialistes du domaine qui souhaitent les faire partager aux internautes. Elles sont à ce titre des outils de recherche parmi d'autres.

Bien qu'il s'agisse là d'outils en apparence secondaires par rapport aux quatre grandes catégories que sont les répertoires, les moteurs, les méta-outils et les agents de recherche, il convient de s'arrêter sur ce concept.

Les pages de liens, à l'origine nommées pages de départ spécialisées par Ghislaine Chartron (1) - ce qui désigne bien leur finalité -, sont des pages qui contiennent une collection de liens vers des sites repérés par l'auteur de la page. Ce n'est ni plus ni moins qu'une nouvelle expression des bibliographies thématiques, bien connues de tous les métiers de l'Information-Documentation. La page de liens stricto sensu regroupe sur un sujet donné, de manière structurée, classées ou non, commentées ou non, des références à des sites ou des pages traitant d'un même sujet et donnant la possibilité de s'y transporter grâce à la mise en place d'un lien vers ces sites ou pages.

Ces outils, dans la mesure où ils sont souvent réalisés par des experts d'un domaine, sont de très précieux points de départ vers toute une littérature virtuelle sur un sujet.

Il arrive également que dans un esprit de logique, des pages de liens soient aussi des pages de références bibliographiques papier. C'est-à-dire qu'elles groupent à la fois des références sur le Web et des références à des sources papier. C'est en effet de bonne logique de procéder ainsi puisque une source est une source d'information, quelle que soit son support et son type d'accès.

Les pages de liens revêtent un aspect supplémentaire dans le concert du Web. Un site qui est référencé par plusieurs pages de liens réalisées par des spécialistes sérieux et responsables a toutes les chances d'être lui-même sérieux dans son contenu. On trouve ainsi, par l'accumulation des citations, une capitalisation de la confiance et d'une certaine présomption de sérieux, voire d'autorité d'un site par rapport aux autres sites. On retrouve le système du Science citation index, outil qui permet de mesurer le poids d'une publication d'auteur au nombre de citations qu'il a obtenues dans les publications des confrères. La plupart des moteurs de recherche permettent de faire ainsi apparaître les sites qui en citent un autre avec la fonction de recherche « link: ». On sait sans doute que l'un des fers de lance de Google est le Page ranking, soit la pondération de la pertinence d'une page web en fonction du nombre de pages qui pointent vers celle-ci.

Les pages de liens contribuent ainsi à la qualification et à l'évaluation de l'information fournie par un site.

|cc| Didier Frochot — 2002 — février 2006

Note :

1. G. Chartron, Recherche d'informations sur Internet, in La recherche d'information sur les réseaux : Internet : pour en savoir plus - Cours INRIA, 30 septembre 1996, Trégastel. - Paris, ADBS, 1996. - (Collection sciences de l'information, Série Études et techniques).