Face aux redoutables Google News et Yahoo! News, Microsoft tente de se faire une place dans le domaine de l'actualité en ligne avec son service baptisé MSN Newsbot.

Un service mondial

L'actualité en ligne occupe une place essentielle dans la stratégie des principaux moteurs de recherche. Ainsi, Google News et Yahoo! News - des services très utilisés par les internautes dans le monde entier - doivent désormais surveiller un concurrent de taille : MSN Newsbot, le service d'actualité lancé par Microsoft. L'initiative de l'entreprise de Redmond n'est pas à prendre à la légère. Même si Google et Yahoo! possèdent encore une petite longueur d'avance, leurs services d'actualité ayant été initiés avant Newsbot (précisons tout de même qu'il existait des pages consacrées à l'actualité sur des antennes de MSN). Mais, dans un passé pas si lointain, Microsoft a su prouver qu'il était capable de rattraper très vite son retard et marginaliser son concurrent le plus sérieux. On se souvient du navigateur Web historique Netscape complètement laminé par Internet Explorer en quelques années...
C'est au mois de mars 2003 que Microsoft annonce son intention de mettre prochainement en ligne, un nouveau moteur de recherche, dans les dépêches d'actualité. Le public découvre finalement ce nouveau service en version bêta (test), le 17 novembre 2003. Disponible - dans un premier temps - pour la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne et la France, ce site revendique l'agrégation de plus de 4 000 sources d'informations. Côté innovation, MSN Newsbot propose une personnalisation du service basée sur les habitudes de lecture des visiteurs.
Le 17 février 2004, le site CNET (http://news.com.com/MSN+makes+play+for+more+searchers+overseas/2100-1024_3-5160702.html) révèle que MSN Newsbot s'est enrichi de cinq régions supplémentaires : Malaisie, Singapour, Inde, Afrique du Sud et Amérique latine. Puis, après quelques mois de tests dans de nombreux pays, MSN (http://www.microsoft.com/presspass/press/2004/jul04/07-27NewsbotPR.asp) lance officiellement - aux Etats-Unis - la version finale du site Newsbot, le 27 juillet 2004. Réalisée avec MSNBC (Site web d'information, produit de l'alliance entre Microsoft et le réseau télévisé NBC), cette interface s'appuie sur 4 800 sources d'informations.
Le lancement de la version finale a ouvert la voie à l'élargissement de MSN Newsbot : États-Unis -bien sûr -, Allemagne, Belgique, Irlande, Suisse (allemand), Suisse (français), Amérique (espagnol), Indonésie et Philippines.
Aujourd'hui, le service possède donc dix-huit antennes dans le monde dont neuf en Europe.

Les sources d'informations exploitées par le service MSN Newsbot sont issues de la presse écrite, des dépêches d'agences et de la presse électronique sans oublier la TV et la radio. Quant au volume de sources utilisé par chaque antenne, MSN se contente de communiquer uniquement le chiffre de 4 800 qui correspond à l'ensemble des sources utilisées par le service mondial MSN Newsbot.
Dans le cas des antennes francophones, par exemple, il est à noter que le lecteur peut avoir accès à des articles en provenance de toute l'aire francophone. Toutefois, il semble bien que l'outil de MSN mette toujours plus en valeur des informations issues des sources locales. Ainsi, par exemple, MSN Newsbot Belgique affiche en priorité des articles parus dans Le Soir ou La Libre Belgique.

Les antennes sont classées par situation géographique (en fonction du continent d'appartenance et par ordre alphabétique pour chaque continent). Voici quelques informations descriptives concernant les principales sources exploitées par les différentes antennes de MSN Newsbot :

EUROPE

MSN Newsbot Allemagne
http://news.de.msn.com/
Exemples de sources : FOCUS Online, Westdeutsche Allgemeine, Passauer Neue Presse, Neue Ruhr Zeitung, Potsdamer Neueste Nachrichten, Maerkische Allgemeine, Taz, Rhein Zeitung, etc.

MSN Newsbot Belgique
http://news.be.msn.com/
Exemples de sources : Le Soir en Ligne, Boursorama, Le Matinternet, Mes Nouvelles, Canadian Press via Canada.com, La Presse, etc.

MSN Newsbot Espagne
http://noticias.es.msn.com/
Exemples de sources : El Mundo, Europa Press, La Clave, Libertad Digital, Europa Press, La Voz de Galicia, etc.

MSN Newsbot France
http://news.fr.msn.com/
Exemples de sources : Reuters France, Libération, Boursorama, Le Monde, Voila.fr, AFP, Le Nouvel Observateur, etc.

MSN Newsbot Irlande
http://news.ie.msn.com/
Exemples de sources : eircom net, ABCNEWS.com, Reuters UK, New York Times, Reuters via Wired News, etc.

MSN Newsbot Italie
http://notizie.it.msn.com/
Exemples de sources : Corriere della Sera, il Riformista, Rai News 24, Radio Capital, Virgilio, Alto Adige, Kataweb, etc.

MSN Newsbot Royaune-Uni
http://news.uk.msn.com/
Exemples de sources : Reuters UK, AP via San Francisco Chronicle, AP via Seattle Post Intelligencer, Seattle Post Intelligencer, AP via Baltimore Sun, Reuters via Wired News, etc.

MSN Newsbot Suisse (allemand)
http://ch.msn.com/
Exemples de sources : 20minutes.ch, Netzeitung, Computer Bild, augsburger-allgemeine.de, Westdeutsche Allgemeine, Aachener Nachrichten, Passauer Neue Presse, etc.

MSN Newsbot Suisse (français)
http://ch.msn.com/defaultf.aspx?lang=fr-ch/
Exemples de sources : Edicom, Le Matinternet, 24Heures.ch, Nouvel Observateur, Reuters France, Le Monde, Le Figaro, TF1, L'Expansion, etc.

AMÉRIQUE

MSN Newsbot Amérique (espagnol)
http://latino.msn.com/
Exemples de sources : IBL News, Hoy Digital, Cadena SER, Diario de Sevilla, elcomercioperu, El Norte de Castilla, etc.

MSN Newsbot Amérique latine
http://latam.msn.com/
Exemples de sources : MSN Latino, Cadena SER, Diario de Sevilla, elcomercioperu, El Norte de Castilla, El Diario Montañés, etc.

MSN Newsbot États-Unis
http://www.msnbc.msn.com/
Exemples de sources : Reuters via Wired News, Xposed, ABCNEWS.com, Seattle Post Intelligencer, Bradenton Herald, Lexington Herald Leader, etc.

AFRIQUE

MSN Newsbot Afrique du Sud
http://news.za.msn.com/
Exemples de sources : ABCNEWS.com, Reuters UK, New York Times, Reuters via Wired News, Sky News, CBC, Deepika Global, etc.

ASIE

MSN Newsbot Inde
http://news.in.msn.com/
Exemples de sources : CNN, The Hindu, ABCNEWS.com, ABCNEWS.com, NewIndPress, Asian Age, Deepika Global, ABCNEWS.com, AP via Seattle Post Intelligencer, etc.

MSN Newsbot Indonésie
http://news.id.msn.com/
Exemples de sources : PA News via The Scotsman Online, Denver Post, AP via San Francisco Chronicle, FOXNews.com, Houston Chronicle, etc.

MSN Newsbot Malaisie
http://news.my.msn.com/
Exemples de sources : PA News via The Scotsman Online, Denver Post, AP via San Francisco Chronicle, FOXNews.com, Houston Chronicle, etc.

MSN Newsbot Philippines
http://news.ph.msn.com/
Exemples de sources : AP via ABCNEWS.com, Forbes, Bloomberg, AP via San Francisco Chronicle, Reuters, FOXNews.com, Houston Chronicle, etc.

MSN Newsbot Singapour
http://news.sg.msn.com/
Exemples de sources : PA News via The Scotsman Online, Denver Post, AP via San Francisco Chronicle, FOXNews.com, Houston Chronicle, phillyBurbs.com, etc.

Un service actualisé 24 heures sur 24

MSN Newsbot apparaît donc comme un formidable outil pour suivre l'actualité en France et dans le monde. En combinant des technologies d'agrégation et d'analyse, il compile les titres de l'actualité, fournit les liens vers les articles en question ainsi que des photos provenant de sources d'informations du monde entier.
Pour chaque information, on trouve mentionnés le titre (avec le lien vers l'article), le nom du journal, les premières lignes de l'article ainsi que le temps écoulé depuis sa mise à disposition sur le site. Sont également mentionnés la cote de popularité et le nombre d'articles similaires.
L'affichage des articles semble s'appuyer sur une combinaison de deux critères : la pertinence (avec l'apparition de la mention « cote de popularité ») et la fraîcheur de l'information (avec l'heure et la date de publication sur le site MSN Newsbot). Lors d'une recherche sur un sujet donné, il est possible de voir apparaître un article ancien en meilleure position qu'un article plus récent. Il n'est, en revanche, pas possible d'opérer un reclassement des articles comme c'est la cas sur Google News avec les liens « Tri par pertinence » et « Tri par date ».

L'interface conviviale et très intuitive de permet également de trouver rapidement les dernières informations intéressantes dans un domaine particulier. Dans la version francophone, les articles sont classés selon les rubriques suivantes : A la Une, Le Top 10, Monde, France, Économie/Bourse, Sports, Sciences/Santé et Technologies. A noter que le Top 10 concerne les articles les plus consultés sur MSN Newsbot et que cette rubrique permet d'accéder à l'ensemble des informations récentes les plus visitées (et non pas simplement dix articles). Une sélection de ces articles est également proposée sur la page d'accueil de MSN Newsbot, dans l'encadré intitulé « Articles les plus consultés ».

Enfin, le site est mis à jour en continu tout au long de la journée et les dernières informations publiées sont rapidement mises en valeur. Le processus est donc complètement automatisé. La sélection d'un article et son classement dans une rubrique sont assurées par des algorithmes informatiques.
D'ailleurs, sur le site MSN Newsbot, il est possible lire les lignes suivantes : « Newsbot regroupe les gros titres et les photos pour vous permettre de comparer la couverture de l'actualité de plusieurs sources. Chaque article est lié au site de son éditeur où vous pouvez le consulter dans sa globalité. L'actualité change constamment. C'est pour cela que MSN Newsbot est mis à jour continuellement afin de vous proposer les derniers articles parus à travers le monde (...) Newsbot utilise des algorithmes avancés pour déterminer les articles les plus pertinents et les plus populaires et vous recommander des articles susceptibles de vous intéresser.»

Un outil de personnalisation de l'information

En lançant cet outil, Microsoft a mis l'accent sur la personnalisation de l'information au service du lecteur. Ainsi, ce dernier peu facilement accéder à l'historique de sa navigation sur le site.
Ce service a un nom. « Personalized news » dans la version US et « Actualité personnalisée » dans la version francophone. Notons que Microsoft a fait un effort particulier en adaptant le nom de ce service à la langue pratiquée par l'antenne locale. Ainsi, MSN Newsbot Espagne dispose d'un service baptisé « Noticias personalizadas », MSN Newsbot Italie, « Notizie personalizzate », MSN Newsbot Allemagne, « Personalisierte Nachrichten », etc.
En revanche, cette politique ne s'applique pas aux antennes d'Asie aussi bien au niveau du nom de ce service que du langage utilisé pour l'information (les articles sont en anglais).

Finalement, est proposée la création d'une sorte de journal numérique personnalisé construit dans le temps à partir des habitudes de navigation de l'internaute ainsi que sur les articles lus par des personnes ayant un profil similaire.
MSN Newsbot est, en fait, étroitement lié à Passport, le système d'identification unique de MSN qui offre la possibilité d'accéder à différents services de Microsoft (Hotmail, MSN Messenger, chaîne Shopping, etc.) à partir d'un seul compte utilisateur. S'il n'est pas nécessaire d'avoir un compte Passport pour consulter MSN Newsbot, ce système joue un rôle important dans l'offre de personnalisation de l'information proposée aux internautes.
En effet, MSN Newsbot s'appuie beaucoup sur les habitudes de navigation et les centres d'intérêts des utilisateurs de Passport pour optimiser le service « Actualité personnalisée ». Ainsi, lorsque l'internaute sélectionne un article, d'autres articles sont parfois conseillés dans un espace intitulé « Les personnes ayant lu cet article ont également lu ».

On reconnaît bien la logique de Microsoft qui cherche toujours à prendre en main l'utilisateur en pensant que celui-ci est trop gauche pour se débrouiller tout seul. On aime ou on déteste. Mais, en l'occurrence, la logique du système peut être intéressante dans le cadre d'un travail de veille sur l'actualité francophone et internationale.

 

|cc| Fabrice Molinaro - janvier 2005