Un grand volet spécifique de la documentation juridique est constitué par les répertoires ou encyclopédies à mise à jour permanente.


Description

Il s'agit de sommes (au sens de Saint Thomas d'Aquin) juridiques sur un sujet donné, constituées en principe par les meilleurs spécialistes de la matière, les plus fins experts du domaine. La matière est traitée dans le détail et on est presque sûr de trouver dans ces volumineux ouvrages à tomaison multiple, le point de droit délicat qu'on ne trouverait pas même dans un traité. Ils sont cependant, en principe, très orientés vers la pure analyse juridique, au détriment parfois d'un conseil strictement pratique, qui sera comblé par des publications plus modestes, mais tout aussi pointues, dans un domaine bien particulier.
Ces ouvrages, qui peuvent parfois comprendre une trentaine de volumes, sont proposés sous reliure mobile, c'est-à-dire qu'on peut les démonter pour remplacer des fascicules périmés par des fascicules plus récents, et ainsi assurer une vie quasi permanente à l'ouvrage dans son ensemble. Ce sont les mises à jour périodiques.

Les Juris-Classeurs

Le plus célèbre outil dans cette catégorie est le Juris-Classeur. Un temps édités par les Éditions techniques, qui publient les mêmes sommes en matière technique (sous le nom des Techniques de l'Ingénieur), les Juris-Classeurs sont aujourd'hui édités par eux-mêmes. On a vu qu'ils publiaient également une revue hebdomadaire : le fameux J.C.P. ou Semaine juridique.
Les collections du Juris-Classeur sont réparties, autant que de besoin sur les grands domaines du droit ou sur des points plus précis mais très porteurs.
Chaque Juris-Classeur fait l'objet d'une mise à jour en général trimestrielle. Un savant jeu de fiches de couleurs différentes permet d'assurer une mise à jour rapide, puis cumulative, et qui permet d'attendre la refonte complète d'un fascicule.

Les Juris-Classeurs thématiques

Dans cette catégorie se trouvent les Juris-classeurs Civil (31 volumes, annexes comprises, près de 32000 p.), l'Administratif (10 volumes, 9000 p.) , le Fiscal (13 volumes, 13000 p.), le [Droit du] Travail (6 volumes, 5000 p.), pour n'en citer que quelques-uns... Parmi de plus pointus, on citera le Propriété littéraire et artistique (2 volumes, 1700 p.), le Banque et crédit (3 volumes, 3000 p.) ainsi que l'édition Collectivités territoriales (5 volumes, 4000 pages).

Juris-Classeurs Codes et lois

Il faut aussi mentionner le grand répertoire de droit positif que constitue le Codes et Lois (21 volumes qui couvrent tous les textes actuellement en vigueur en France et promulgués de 1566 à nos jours, ainsi que les codes).
Équivalent de la base Légi de Légifrance, cet imposant édifice n'est pas moins entaché des mêmes défauts que son concurrent numérique public : il lui manque quelques textes. Mais il faut saluer malgré tout l'important travail de compilation et de mise à jour permanente qui est fait. La collection est divisée en deux parties : les codes officiels, d'une part, et les lois éparses de 1566 à nos jours, pour les textes non codifiés, d'autre part.

L'encyclopédie Dalloz

Comme toute encyclopédie, celle de chez Dalloz a vocation à l'universalité, du moins dans le domaine juridique. Cette Encyclopédie juridique est constituée en répertoires couvrant chacun un pan du droit (notamment : civil, 10 volumes ; commercial, 5 volumes ; droit du travail, 6 volumes ; contentieux administratif, 3 volumes ; mais aussi collectivités locales, 9 volumes ; et bien sûr droit communautaire, 3 volumes ; etc.). Le même système de reliure mobile et de mises à jour régulière fonctionne.

Les Dictionnaires permanents

Les Éditions législatives publient, selon le même système, les Dictionnaires permanents, sur des domaines intéressant surtout l'entreprise privée. Il publient aussi des Codes permanents. Ainsi se retrouvent des dictionnaires Social (3 volumes, environ 4500 p.), Fiscal (3 volumes, environ 6300 p.), Droit des affaires (3 volumes, environ 5200 p.), Droit européen des affaires (2 volumes, environ 4000 p.), mais aussi Construction et urbanisme (3 volumes, environ 5600 p.) et des collections plus spécifiques telles que Entreprise agricole, Gestion immobilière, Environnement et nuisances (Code permanent : 3 volumes, 5600 p.), etc. La liste se modifie sans cesse en fonction de la demande et de la spécialisation juridique de certaines activités. La plupart de ces titres sont complétés par une édition sur cédérom (appelée CD permanent...) et depuis peu d'un accès en ligne (appelé Net permanent). Ce genre de publication nous amène à celles qui suivent, plus spécialisées encore .

Les collections de base Francis Lefebvre

Les éditions Francis Lefebvre, spécialisées en droit social et fiscal, et plus connues pour leur mémentos, publient également la Documentation de base de droit fiscal, qui est la somme la plus impressionnante sur cette matière, sous reliure mobile et à mise à jour permanente (12 volumes de très grand format), ainsi que le même genre de publication en droit social (6 volumes).

 

|cc| Didier Frochot - novembre 2004