France Esports, une association qui regroupe les acteurs majeurs de l'esport, a récemment présenté son premier baromètre réalisé par Médiamétrie auprès de 4000 internautes de 15 ans et plus.

5 500 000, c'est le nombre d'internautes français consommateurs d'esport - ayant déjà regardé de l'esport sur Internet, à la télévision ou lors d'un événement - soit 12%. Aux côtés des spectateurs, on retrouve les joueurs. En juillet 2018, on en recensait un peu plus de 2 millions, qui se répartissent entre esportifs amateurs et esportifs loisirs.

Contrairement aux idées reçues, regarder de l'esport n'est pas une activité réservée aux plus jeunes : les 35-49 ans sont en effet la tranche d'âge la plus consommatrice ; ils représentent 1/3 des téléspectateurs, contre un quart environ pour les 15-24 ans et les 25-34 ans. Autre fait qui peut surprendre, la part des CSP + qui représente 30% des téléspectateurs.

Dans les deux cas, on retrouve des similitudes. Parmi ceux qui préfèrent visionner l'esport c'est avant tout pour admirer les compétences des joueurs (38%), se distraire et se divertir (37%) et apprendre des stratégies et techniques liées au jeu. Pour les joueurs, le plaisir est indéniablement la principale motivation (68%).

Plus d'infos : www.mediametrie.fr/comportements/communiques/5-5-millions-d-internautes-sont-des-consommateurs-d-esport.php?id=1946