L'Intelligence Artificielle s'est imposée ces dernières années comme un thème majeur pour les Français, alors même que ses applications sont encore peu développées.
Keley Consulting, spécialiste dans les missions de transformation digitale a souhaité mieux cerner la perception de la population française sur ce sujet d'actualité.

L'objectif était de répondre à un certain nombre de questions : les Français estiment-ils que l'IA améliorera leurs conditions de vie ? Attendent-ils un impact sur l'emploi, la santé, la sécurité ? Et de façon plus générale, quelle place occupera l'IA dans leur quotidien ?
Pour le savoir, le cabinet s'est associé à l'institut YouGov France pour réaliser une étude portant sur ces différents sujets.

L'étude révèle notamment que 90% des personnes interrogées ont entendu parler de l'IA. En revanche, un quart de ces personnes (25%) avoue ne pas savoir de quoi il s'agit.
Parmi ces répondants qui s'estiment moins informés, seuls 43% considèrent l'IA comme une opportunité pour la France, contre 71% des personnes ayant une meilleure compréhension. Seulement 32% des personnes peu informées pensent que l'IA améliorera leur condition de vie lors des 10 prochaines années, contre 59% des personnes ayant une connaissance plus poussée de l'IA.

Voici les principaux enseignements :

  • Pour près de 6 Français sur 10, l'Intelligence Artificielle est une opportunité pour la France (59%) ;
  • Une majorité des Français (> 55 %) estime notamment que l'IA jouera un rôle positif dans le domaine de la Santé ou de la lutte contre le terrorisme ;
  • Les avis sont plus réservés sur l'impact de l'IA quant à l'amélioration des conditions de vie des Français (seuls 48% d'avis positif) ;
  • Au delà de ces moyennes, une forte disparité apparaît, entre d'une part, les classes sociales supérieures actives, confiantes dans l'IA et d'autre part, les classes populaires moins diplômées et les inactifs, qui forment une population plus réticente ;
  • Cette attitude correspond à une forte disparité d'information dans la population Française. Un quart des répondants affirme en effet qu'ils ne comprennent pas ce qu'est l'Intelligence Artificielle.

Plus d'infos : www.keley-consulting.com