La Commission européenne vient de mettre en ligne les conclusions d'une étude sur l’identification des différentes barrières qui empêchent le déploiement intégral de l’économie européenne des données. Une synthèse de ce document est disponible en langue française.

Analyser et comprendre l’économie européenne des données est devenue une préoccupation majeure pour les décideurs politiques souhaitant favoriser le développement de services et produits basés sur les données en Europe et exploiter toutes les opportunités dérivant des nouvelles technologies issues du « Big data ».

Même si l’économie européenne des données est toujours à ses prémices, il est primordial dès ce stade d’identifier et d’éliminer les barrières à son évolution future, nécessaire au bon fonctionnement et à la compétitivité d’un marché unique du numérique.

Cette étude est une première tentative d’identification des barrières légales, techniques ou de tout autre type, qui empêchent le déploiement intégral de l’économie européenne des données en limitant leurs partages entre entreprises et leurs réutilisations en Europe.

Sur la base de cette analyse, un certain nombre d’options politiques pour l’avenir sont proposées et évaluées en fonction de leur cohérence, de leur efficacité et de leur efficience.

Cette évaluation montre qu’au stade actuel du développement de ce marché, les décideurs politiques devraient adopter des mesures horizontales, non-législatives, permettant la création d’un terrain plus propice à l’épanouissement d’une économie européenne des données.

Plus d'infos : https://ec.europa.eu/digital-single-market/en/news/study-emerging-issues-data-ownership-interoperability-re-usability-and-access-data-and