Dentsu Aegis Network, un groupe britannique de publicité et d'études de marché, vient d'annoncer le lancement du "Digital Society Index 2018", un classement mondial des pays par économie numérique.

Cette étude, qui s’appuie sur une enquête menée auprès de 20 000 personnes dans le monde, évalue la performance des pays au travers de trois dimensions de l’économie numérique : le dynamisme, l’inclusion et la confiance. Le Royaume-Uni, les États-Unis et la Chine dominent ce classement.

Globalement, les personnes interrogées ne sont pas optimistes vis-à-vis de l’économie numérique. Le score d’engagement numérique, qui mesure le sentiment des populations quant à la capacité du numérique à créer des emplois, à résoudre les problèmes sociétaux et à s’assurer que son impact positif l’emporte sur l’impact négatif, ne représente que 45% du total mondial.

De plus, seuls 18% des Britanniques et des Allemands croient que la robotique et l’intelligence artificielle créeront de l’emploi. Dans le monde, 57% des personnes pensent que le rythme du changement technologique est trop rapide.

Selon ce rapport, les marques devraient chercher à établir la confiance par une plus grande ouverture. Elles devraient aussi utiliser la data pour stimuler la pertinence et l’impact émotionnel positif du contenu, des produits et des services.

Plus d'infos : www.dentsuaegisnetwork.com/media/dentsuaegisnetworknewsdetaila/2018/2018_02_07?Dentsu-Aegis-launches-Digital-Society-Index-2018