Twitter se veut "plus sûr". Après avoir réalisé une enquête approfondie pour comprendre les problèmes rencontrés sur la plateforme et lancé une suite de mises à jour, les responsables de Twitter se sont réunis pour réfléchir à des solutions permettant de limiter les abus.

Actuellement, Twitter déclare agir quotidiennement sur 10 fois plus de comptes jugés abusifs qu’à la même période l’année dernière. La plateorme limite également l’accès à certaines fonctionnalités ou suspendent des milliers de comptes jugés abusifs chaque jour. S'il existe des utilisateurs abusifs récidivistes qui créent de nouveaux comptes après avoir été suspendus pour violation des règles de la plateforme, les nouveaux systèmes mis en place ont permis de supprimer deux fois plus de comptes de ce genre.

Sur le blog de Twitter France, Ed Ho (VP of Engineering) explique comment la plateforme fait la chasse aux tweets problématiques et à leurs auteurs : "La communication autour des Tweets problématiques, notamment auprès de leurs auteurs, est clé. Les comptes à l’origine de contenu abusif sont dorénavant limités ponctuellement dans l’usage, et ces utilisateurs sont alors informés des raisons. Les comptes qui ont vu leurs fonctionnalités limitées pendant une durée déterminée sont ensuite à l’origine de 25% de signalements en moins en lien avec un usage abusif ; et environ 65% de ces comptes se trouvent dans ces situations de limitation une seule fois."

Plus d'infos : https://blog.twitter.com/official/fr_fr/topics/company/2017/Twitter-plus-sur-point-resultats.html