La société Digimind vient de publier un nouveau Livre blanc intitulé "Réputation Management et e-réputation".

Le risque de réputation est maintenant considéré comme le risque numéro 1 par les entreprises. La politique sociale et la réputation peuvent impacter l'image de ses produits ou même sa valorisation boursière. Ainsi, la réputation  apporte une plus-value à la valorisation en Bourse: plus 5% par an en moyenne pour les 10 entreprises les mieux notées en 2000.

Par ailleurs, comme le rappellent les responsables de Digimind : "Les études montrent que plus de 80% des dommages causés par le risque de réputation proviennent d'un déséquilibre entre le buzz et la réalité".

Aujourd'hui, les risques standards sont identifiés et quantifiés, même si ils ne sont pas toujours sous contrôle. Mais reconnaitre que les attaques de réputation sont une menace croissante n'est pas suffisant.

Beaucoup d'entreprises sont déconcertées sur la façon de se préparer. Beaucoup d'entreprises ne considèrent même pas que les problèmes de réputation constituent un risque en soi, mais plutôt  une sorte d'onde de choc secondaire, conséquence d'un autre problème.

Par ailleurs, beaucoup d'entreprises ne savent pas comment tirer parti de leur réputation et comment  gérer les opportunités via les médias sociaux.

Ce Livre blanc aborde principalement 3 questions :

  • Pourquoi les attaques de réputation sont-elles en train de devenir une menace prioritaire pour les entreprises ?
  • Quelle nouvelle approche doivent observer les sociétés pour se préparer ?
  • Comment, dans la gestion de la réputation, tirer parti et gérer les opportunités, et pas seulement les menaces ?

Enfin, Digimind met en avant ce constat intéressant publié dans "An Economist Intelligence Unit white paper" : "Protéger la réputation d'une entreprise est la tâche la plus importante et difficile à laquelle doivent faire face les cadres supérieurs. Les changements dans l'environnement économique ont rendu les entreprises plus vulnérables aux dommages réputationnels, avec le développement des médias mondiaux et des canaux de communication. Mais les entreprises sont lentes pour résoudre les problèmes qui peuvent ternir leur image de marque. C'est curieux comme l'art de la protection de la réputation est peu développé et compris".

Pour consulter ce document : www.digimind.com/fr/resources/livres-blancs/reputation-management-et-e-reputation/

Au service de votre réputation

Voir notre blog spécialisé sur l’e-réputation : www.votre-reputation.com
Et spécialement la rubrique Particuliers : www.votre-reputation.com/particuliers/