La pétition s’essouffle

Comme signalé dans notre actualité du 20 mars, le vent de protestation contre la fermeture de Google Reader a provoqué la naissance d’une pétition. Partie sur les chapeaux de roues, avec 100 000 signatures en quelques jours, elle n’a, depuis, pas poursuivi sa progression, stagnant même vers les 149 160 signataires. Doit-on y voir le signe que les utilisateurs ont abdiqué, laissant le géant parfaire son œuvre ?

Les alternatives à Google Reader

Selon The Verge, cité par le blog du Monde, Big browser, dans un billet du 17 mars 2013, le retrait de Google Reader a provoqué un véritable exode RSS. À la tête des prétendants au remplacement de Google Reader, le site Feedly (voir notre publication sur les Tablettes tactiles : outils de suivi et de veille sur l’actualité) semble être le grand gagnant. Le site a récupéré quelques 3 millions d’adhérents depuis l’annonce de l’arrêt de Google Reader. L'équipe de Feedly en a alors profité pour offrir une mise à jour pour améliorer son site de lecture d’information multi-supports (web/mobile/tablettes) et offrir une passerelle pour récupérer les données de Google Reader.

Dans son article du 26 mars sur le site economiematin.fr, Juliette Paoli, journaliste spécialisée high tech, rapporte que The Old Reader, clone de la première version de Google Reader, a récupéré 100 000 nouveaux venus. Sur le site demainlaveille.fr, Aref Jdey, conseillait lors de son billet du 14 mars 2013 d’utiliser dorénavant les services des sites RSS Owl, FeedDemon, NetNewsWire ou encore Flipboard, NewsRack pour les systèmes Android et iOS. Le même jour, le blogueur Vincent Abry, spécialiste des nouvelles technologies, a également dévoilé sa liste des 10 successeurs possibles à Google Reader : Netvibes, Flipboard, Feedly, FeedDemon, FeedReader, Newsblur, Reeder, Taptu, Pulse, Google Currents (disponible uniquement sur smartphones et tablettes). Google lui-même, après l’annonce de son nettoyage de printemps avait également fourni une liste de remplaçants.

Le retour de perdus de vue

« Google a fait beaucoup de bonnes choses avec son lecteur, mais d'après ce que nous disent les utilisateurs, il y a de la place pour une amélioration significative. Nous voulons construire un produit qui soit propre et flexible, qui se plie facilement et intuitivement aux besoins des différents utilisateurs. Nous voulons expérimenter et valoriser les sources d'information qui sont de plus en plus importantes, mais difficile à organiser... Nous ne pourrons probablement pas obtenir tout ce que nous voulons dans la version 1, mais nous croyons que ça vaut la peine d'être exploré. » Voilà ce que déclarait l’équipe du site Digg sur son blog quelques jours après l’annonce de l’arrêt de Google Reader.

Perdus de vue dans le monde de l’Internet, après avoir brillé, deux noms reviennent avec la mort de Google Reader. Tout d’abord, Digg. Selon le rédacteur Valentin Pringuay, dans son article du 15 mars sur le site presse-citron, Digg, le service social de partage fondé en 2004, pourrait se servir de cette disparition pour revenir au premier plan. L’équipe a même accéléré son projet de lecteur de flux RSS initialement prévu.

Autre résurrection,  celle de Netvibes. Le site du Journal du geek classe le site parmi ses trois meilleures alternatives à Google Reader (comme Vincent Abry, voir ci-dessus), dont il rappelle l’esprit pionnier dans le domaine des flux RSS et principal concurrent du service de Google.  Enfin, dans son article du 18 mars 2013 intitulé « Rendez-nous Google Reader ! », Louis Hoffman, journaliste de Atlantico.fr évoque même l’éventualité du retour du système développé par Yahoo!, Pipes, "réputé génial mais jamais abouti, et qu'une autoroute pourrait s'ouvrir devant lui".

En savoir plus

Lire l’article du blog bigbrowser du Monde :
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/03/17/flux-la-fin-de-google-reader-provoque-un-exode-rss-vers-feedly

Lire l’article de The Verge :
www.theverge.com/2013/3/16/4113138/google-reader-users-flock-to-feedly

Lire l’article d’economiematin.fr
www.economiematin.fr/les-experts/item/4160-google-reader-internet-web-reseaux

Se rendre sur The Old Reader :
http://theoldreader.com/

Lire l’article de Vincent Abry sur son blog :
www.vincentabry.com/les-10-meilleures-alternatives-a-google-reader-20790

Lire l’article de Demainlaveille.fr :
www.demainlaveille.fr/2013/03/14/google-reader-disparaitra-le-1er-juillet-prochain-apres-7-ans...

Consulter le document Google :
https://docs.google.com/spreadsheet/lv?key=0ApTo6f5Y...

Lire les articles du blog Digg :
"We’re Building A Reader" non daté :
http://blog.digg.com/post/45355701332/were-building-a-reader
"What's next" également non daté :
http://blog.digg.com/post/46251309499/whats-next

Lire l’article de Presse-citron :
www.presse-citron.net/digg-va-lancer-un-successeur-a-google-reader

Se rendre sur Netvibes :
www.netvibes.com/fr

Lire l’article d’Atlantico.fr :
www.atlantico.fr/rdvinvite/rendez-google-reader-louise-hoffmann-672127.html