Dans le cadre de son grand nettoyage de printemps, Google a annoncé, le 13 mars dernier, la fermeture de l’application Google Reader à partir du 1er juillet 2013. La raison essentielle invoquée est que, bien que  le produit ait été suivi depuis son lancement en 2005, son usage a décru au cours des années.

Rappelons que Google Reader est le lecteur de flux RSS / Atom de la firme de Moutain View, dans la catégorie des lecteurs web.

Quelques fonctions uniques perdues

Le marché du lecteur de flux RSS ne manque pas de concurrents performants, tant du côté des logiciels à installer sur son ordinateur (lecteurs dits autonomes — voir ci-dessous), des fonctions de lecture de flux intégrées à son navigateur ou à son logiciel de messagerie (lecteurs dits intégrés) que sur le Web (lecteurs web). Toutefois, si nous avons continuellement présenté Google Reader dans nos formations — ainsi que sur notre Pôle Édition qui a proposé naguère un mode d’emploi de Google Reader —, c'est parce qu’il était pratiquement le seul à proposer deux fonctions rares, pour ne pas dire uniques, dont on cherche toujours l’équivalent dans d’autres produits :

  • La possibilité de sélectionner au sein des flux des articles un par un, de les taguer — c’est-à-dire de les classer dans des dossiers thématiques —, bref, de réaliser un véritable travail de sélection documentaire préalable à la diffusion d’une revue de presse sur mesure ;
  • La possibilité d’exporter le flux de sortie de ces dossiers thématiques — ou de tout autre flux ou agrégat de flux généré dans l'outil —, d’en récupérer le code source et de l’intégrer à son blog, à son site web ou à son intranet en quelques clics, sans connaissance technique particulière.

Nous reviendrons ultérieurement sur cette nouvelle et ses répercussions puisque cette annonce suscite déjà beaucoup de commentaires dans les milieux spécialisés.

En savoir plus

Lire le communiqué officiel de Google, en date du 13 mars :
http://googleblog.blogspot.fr/2013/03/a-second-spring-of-cleaning.html

Lire notre article Comment lire les flux RSS/Atom ? Panorama des lecteurs-agregateurs RSS, déjà ancien mais qui établit une typologie des divers types de lecteurs.

Voir aussi notre actualité du 16 septembre 2008 sur les outils de lecture autonomes de chez Extralabs.