Florence Tisserand a récemment soutenu un mémoire de Master 1 en Information-Communication intitulé "Panorama de la bibliothèque 3.0".

Comme l'explique Vincent Mabillot, l'un de ses professeurs qui a assisté à la soutenance de ce travail, Florence Tisserand "y présente des éléments de base pour différencier les différentes pratiques actuelles et les formats mis en œuvre selon notamment les SIGB (Système informatisé de gestion de bibliothèque). Si vous cherchez ce qui ce cache derrière des mots comme ontologies, dublin core, rdf, oai et la place du xml dans l’affaire, vous trouverez des bonnes pistes de départ, la bibliographie et la documentation étant conséquentes. Mais au-delà des formats de données, elle aborde les enjeux économiques, politiques et socio-organisationnels sous-jacents. Car au-delà du web sémantique, elle pointe les transformations liées à l’ouverture des données et leurs exploitations dans un contexte d’usages en mutation. Google y joue un rôle d’un côté, les institutions et les associations professionnelles opèrent différents mouvements stratégiques d’un autre, l’économie des SIGB est bousculée..."

Voici quelques éléments du sommaire de ce mémoire :

Partie 1 : De la préhistoire à l'histoire de la sémantique

  • 1. Les utopies et travaux sur le langage
  • 2. Les projets précurseurs en bibliothèque
  • 3. Bibliothèque virtuelle : du web 1.0 au web 3.0

Partie 2 : Application du web de données en bibliothèque

  • 4. Les formats du web de données
  • 5. Réalisations pour l'information-documentation
  • 6. La prise de décision en bibliothèque

Partie 3 : La bibliothèque hybride, une amorce à la bibliothèque du futur

  • 7. Impacts socio-organisationnels
  • 8. La politique documentaire
  • 9. La place du livre

Pour consulter ce document : www.slideshare.net/ftisserand/mem-30-ftisserand