L’Observatoire du marché des noms de domaine géré par l’Afnic (Association Française pour le Nommage de l'Internet en Coopération) vient de publier un document permettant d'en savoir plus sur les extensions réservées sous le .fr. Cette étude a été réalisée dans le cadre d’un contrat de recherche entre l’AFNIC et l’INT (Institut national des télécommunications), au cours des mois de juillet à septembre 2007.

Ce rapport permet d'avoir une meilleure visibilité sur les facteurs et les tendances du marché. Ainsi, le marché des noms de domaine semble très lié à celui de l'équipement des ménages et aux usages.
L'extension .fr a connu depuis 2004 un fort accroissement lié aux assouplissements successifs de la charte du .fr (abandon du droit au nom) et à l'image positive qu'il possède auprès des internautes.
Au 1er octobre 2007, plus de 900.000 noms de domaine en .fr ont été enregistrés.

L'ouverture aux particuliers en juin 2006 a été un stimulant remarquable (+63 % de croissance pour le .fr en 2006), puisque ceux-ci représentent déjà 30 % de l'ensemble des .fr déposés et 50 % des nouveaux enregistrements.
La plupart des titulaires ne possèdent qu'un seul nom de domaine en .fr, 2% d'entre eux seulement en ayant déposé plus de cinq. Le .fr reste encore relativement peu saturé, 23 % des communes et 60 % des 1500 premières entreprises françaises ayant déposé le .fr le plus proche de leur nom.

Accès au rapport : www.afnic.fr/actu/nouvelles/general/CP20071128